International
URL courte
Par
1210
S'abonner

La presse italienne s’est déchaînée face à une bourde de la maire de Rome. Voulant relancer la candidature de la capitale du pays pour la Ryder Cup, une compétition de golf, elle a partagé une vidéo de promotion montrant notamment des images… de Nîmes.

Dans le but de promouvoir sa ville pour la prochaine compétition de golf, la Ryder Cup 2023, l'un des tournois les plus prestigieux de ce sport qui se tient tous les deux ans, la maire de Rome Virginia Raggi a partagé le 11 avril sur son compte Facebook une vidéo de promotion pourtant ordinaire. À une exception près: le «rôle» du Colisée y a été joué par... les arènes de Nîmes.

La bourde a été immédiatement identifiée et signalée par les utilisateurs de Facebook et n'est pas passée inaperçue auprès de la presse italienne qui abonde de commentaires indignés. Ainsi, le site Romatoday la qualifie d’«erreur impardonnable» et le quotidien Il Giornale de «gaffe sensationnelle» et d’«erreur étonnante».

Elle était encore plus embarrassante étant donné que la vidéo complète, plus longue que l’extrait partagé par l’édile, était initialement présente sur le site de la fédération italienne de golf, selon la presse italienne.

«Une erreur que même un enfant d’école primaire ne ferait pas, le symbole de Rome confondu avec un amphithéâtre romain qui orne une ville du sud de la France», a pour sa part déclaré Luciano Nobili, député d'Italia Viva, parti fondé par Matteo Renzi, cité par Romatoday.

«Une personne qui, après cinq ans à la mairie, ne reconnaît même pas le Colisée, peut-elle présenter une nouvelle demande à la direction de Rome? Non», a déclaré au Corriere della Sera Andrea Casu, secrétaire du Parti démocrate, cité par leggo.it.

L’erreur réparée?

La vidéo, qui présentait plusieurs autres monuments de Rome, a finalement été modifiée et le plan des arènes de Nîmes a été remplacé par l'une des nombreuses cathédrales de la capitale italienne. Trop tard semble-t-il.

Construites environ deux ans après le Colisée, les arènes de Nîmes sont considérées comme l'un des amphithéâtres romains les mieux conservés au monde.

Lire aussi:

Plus de 100 caddies abandonnés: les clients «livrés à eux-mêmes», le 1er mai tourne au fiasco – images
Pour faire adopter le pass sanitaire, «le gouvernement mène une guerre d’usure aux Français»
«Il me faut beaucoup plus que ça»: cet ancien ministre «n’arrive pas à vivre» avec près de 4.000 euros de retraite
Tags:
Italie, Rome, Nîmes, Virginia Raggi
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook