International
URL courte
Par
221215
S'abonner

Raul Castro, figure de la révolution cubaine et frère de Fidel Castro, quitte ses fonctions de premier secrétaire du Parti communiste cubain, informe le journal officiel du pays. L’homme politique a fait cette annonce lors du congrès du parti qui s’est ouvert ce vendredi à La Havane.

S’expriment au congrès du Parti communiste qui vient d’ouvrir à La Havane, Raul Castro, 89 ans, a annoncé ce 16 avril qu’il quitterait son poste de premier secrétaire du Parti communiste, rapporte le journal officiel cubain. Le frère de Fidel Castro, figure de proue de la révolution cubaine, se dégage de la vie politique pour laisser place «à la nouvelle génération».

«Le général de l'armée a déclaré qu'il était heureux de confier la direction du pays à un groupe de dirigeants formés, chevronnés par des décennies d'expérience [...] acquis à l'éthique de la révolution, identifiés à l'Histoire et à la culture de la nation», rapporte le média du Parti communiste.

Castro au pouvoir

L’homme politique occupait cette fonction depuis 2011 en succédant à son frère aîné qui a dû quitter le poste en raison de problèmes de santé. Une fois en fonction, Raul Castro a pris la décision de «mettre à jour» l’économie cubaine, en permettant notamment certaines opérations de vente-achat.

En 2018, Raul Castro a quitté les postes de président du Conseil des ministres et celui du Conseil d'État où il a été remplacé par l'actuel Président de la République, Miguel Diaz-Canel.

Fervent soutien de son frère, après la révolution Raul Castro a été, de 1959 à 2008, ministre des Forces armées révolutionnaires.

Lire aussi:

Le MoDem lâche LREM, l'Assemblée rejette le pass sanitaire
«Un gentil garçon»: la mère du tueur présumé du policier à Avignon s’en prend aux autorités
Covid et accident de laboratoire, ces «complotistes» qui avaient vu juste
Tags:
Raul Castro, Cuba
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook