International
URL courte
Par
3919141
S'abonner

L'Allemagne, le Danemark et la Finlande ont envoyé des chasseurs pour escorter des avions stratégiques russes Tu-160 au-dessus des eaux internationales de la mer Baltique.

Des avions de chasse d'Allemagne, du Danemark et de Finlande ont escorté deux bombardiers stratégiques russes Tupolev Tu-160 alors que ces derniers effectuaient un vol de routine au-dessus des eaux internationales de la mer Baltique, a annoncé ce mardi 20 avril le ministère russe de la Défense.

«Deux avions stratégiques lance-missiles Tu-160 de l'aviation à long rayon d'action ont réalisé un vol de routine au-dessus des eaux internationales de la mer Baltique. Des chasseurs Eurofighter Typhoon allemand, F-16 danois et F-18 finlandais ont escorté les avions russes à certaines étapes de leur vol», a indiqué le ministère.

​Selon les militaires russes, la mission des Tu-160 a duré environ huit heures. Ces appareils ont été accompagnés par des chasseurs Su-35S des Forces aérospatiales et Su-27 de la Marine russes.

«Les avions des Forces aérospatiales russes effectuent tous leurs vols en stricte conformité avec les règles internationales d'utilisation de l'espace aérien», a ajouté le ministère.

Une mission lancée sur fond d’exercices de l’Otan

L’annonce du ministère russe de la Défense a été faite au lendemain du début des exercices traditionnels de l'Otan, Open Spirit, en mer Baltique.

Les manœuvres, qui se dérouleront du 19 au 29 avril, engagent 21 navires de 11 pays, y compris des bâtiments du premier groupe permanent de lutte contre les mines de l'Otan (SNMCMG1).

​Cette fois, les exercices sont dirigés par la marine estonienne, selon le ministère estonien de la Défense.

Vols réguliers de Tu-160 russes

Le 29 mars, le ministère de la Défense avait fait état d'un vol de huit heures de deux Tu-160 au-dessus des mers de Barents et de Norvège. Plusieurs MiG-31 russes avaient escorté les avions stratégiques. L'Otan avait alors annoncé dans un communiqué que des chasseurs norvégiens avaient décollé pour intercepter deux Tu-160. 

Selon le ministère russe, l'aviation russe à long rayon d'action effectue régulièrement des vols de routine au-dessus des eaux internationales des mers Noire et Baltique, ainsi qu'en Arctique, dans le nord de l'Atlantique et du Pacifique.

En septembre 2020, des bombardiers Tu-160 ont établi un nouveau record pour des appareils de leur classe avec un vol sans escale de plus de 25 heures. Durant celui-ci, ils ont parcouru plus de 20.000 kilomètres, survolant les eaux internationales du centre de l’océan Arctique ainsi que celles de l'océan Pacifique et des mers de Kara, de Laptev, de Sibérie orientale, des Tchouktches et de Barents.

Lire aussi:

Interdit d’entrée en France, un ex-dealer tunisien interpellé dans un TGV venant d’Italie
Moscou réagit aux accusations concernant une cyberattaque contre un pipeline US
Le Hamas lance un nouveau barrage de roquettes vers Israël
Tags:
Danemark, Russie, mer Baltique, Tu-160
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook