International
URL courte
Par
27424
S'abonner

Sans relation diplomatique depuis trois ans, Ankara et Tel-Aviv amorcent-ils un rapprochement? Le ministre turc des Affaires étrangères aurait en effet invité le ministre israélien de l’Énergie à un colloque. Un petit geste qui en dit long. Le secteur énergétique pourrait s’ajouter à la longue liste d’intérêts communs entre Israël et la Turquie.

Selon la chaîne télévisée publique israélienne Kan 11, la Turquie a lancé une première invitation diplomatique à destination d’Israël.

En effet, le ministère des Affaires étrangères turc aurait convié le ministre israélien de l’Énergie, Yuval Steinitz, à une conférence prévue en juin prochain.

Cette rencontre permettra évidemment à Ankara d’aborder avec l’État hébreu, directement concerné, la question des ressources gazières en Méditerranée orientale.

Pour l’heure, la Turquie est isolée face à la plupart des pays de l’est du bassin méditerranéen: Égypte, Chypre, Grèce… et Israël. Ce contact pourrait entraîner une reprise des relations diplomatiques –rompues depuis avril 2018– entre deux pays liés par nombre d’intérêts communs.

Plus d’informations dans ce nouveau Lignes rouges en bref.

Lire aussi:

Un plan secret anglais de 2017 prévoyait de priver les personnes âgées d’aide médicale en cas de pandémie
Une fusillade éclate à côté du Pentagone, le secteur est bouclé
Des sous-marins nucléaires russes arpentent-ils vraiment les fonds marins de l’Atlantique?
Tags:
Turquie, Israël, États-Unis, Joe Biden, Benjamin Netanyahou, Recep Tayyip Erdogan, gaz, Méditerranée orientale, Syrie, Iran, génocide arménien
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook