International
URL courte
Par
51215
S'abonner

Les recommandations sanitaires et restrictions de voyage en lien avec la pandémie de Covid ont entraîné une diminution importante du nombre de cas de maladies infectieuses et respiratoires dans le pays.

Alors que la pandémie de Covid-19 a fait près de 14.000 morts en Suède, le royaume a connu en 2020 une baisse du taux d’incidence des maladies infectieuses et respiratoires, constatent les autorités sanitaires du pays.

Selon l’épidémiologiste en chef de l’Agence suédoise de la santé publique, Anders Tegnell, ce phénomène s’explique notamment par le fait qu’en 2020 les Suédois ont moins voyagé et qu’ils ont suivi les recommandations sanitaires censées prévenir la propagation du coronavirus.

La Suède a ainsi enregistré une baisse de 25% des cas d’hépatite B et C, et les statistiques sur la salmonellose, la yersiniose, l’E. coli et l’hépatite A se sont considérablement améliorées elles aussi.

Dans le même temps, la Suède reste le deuxième pays le plus touché de l’Union européenne quant au nombre de nouvelles contaminations au Covid-19.

Assouplissement des restrictions reporté

La semaine dernière, le Premier ministre Stefan Löfven a fait savoir que la Suède allait reporter l’assouplissement des restrictions relatives aux coronavirus en raison d’une forte propagation de l’infection. En pleine troisième vague, le nombre de Suédois traités en soins intensifs est à son niveau le plus haut niveau depuis le printemps dernier.

Le pays, qui compte 10,2 millions d’habitants, a évité les confinements tout au long de la pandémie. Plus de deux millions de personnes ont déjà reçu au moins une dose d’un vaccin, soit près de 25% de la population adulte.

Auparavant, la Suède avait annoncé qu’elle allait consacrer 400 milliards de couronnes (40 milliards d’euros) à la lutte contre la pandémie et à la relance économique post-Covid.

Lire aussi:

Moscou publie sa liste des «pays inamicaux» et explique les mesures qui les attendent
La Chine met-elle sur pied une invincible armada? - vidéo
Erdogan veut donner «une leçon forte et dissuasive» à Israël
Tags:
maladies, pandémie, Suède, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook