International
URL courte
Par
262199
S'abonner

Survenu dans la nuit de samedi à dimanche sur le site d'une usine chimique en Iran, un important incendie a été neutralisé grâce au travail des pompiers, rapporte l’Agence de presse de la République islamique. Au cours de l’opération, deux véhicules d’incendie ont brûlé et deux soldats du feu ont été hospitalisés.

Un important incendie suivi de déflagrations a eu lieu ce 2 mai au matin dans une usine chimique située dans la ville iranienne de Qom, capitale de la province éponyme, rapporte l’Agence de presse de la République islamique (IRNA). D’après Hamid Karimi, un représentant du département d’incendie de cette ville, cité par IRNA, le feu a été totalement neutralisé. Deux soldats du feu ont été hospitalisés.

«Actuellement, des pompiers surveillent et gardent cette zone», fait savoir M.Karimi.

Le responsable précise que le feu a pris ce dimanche à six heures du matin dans l'une des unités industrielles de l'usine.

«Immédiatement, 20 fourgons d'incendie, plus de 100 pompiers et des camions-citernes ont été dépêchés sur les lieux», informe M.Karimi.

De nombreuses vidéos montrant, pour la plupart, une impressionnante colonne de fumée noire circulent sur les réseaux sociaux.

Éviter une «catastrophe majeure»

D’après M.Karimi, deux véhicules de sapeurs-pompiers ainsi qu’«un certain nombre de véhicules privés» ont été «complètement incendiés».

Alors qu’un soldat du feu est déjà sorti de l’hôpital après avoir été pris en charge, l’autre, ayant été sérieusement brûlé, a été transporté dans un centre médical de Qom, détaille M.Karimi, dont les propos sont repris par IRNA.

«Les efforts des pompiers n'ont pas permis au feu de se propager jusqu’aux réservoirs d'éthanol situés à proximité du foyer de l'incendie. Si cela s’était produit, nous aurions assisté à une catastrophe majeure», conclut-il.

L’explosion de Natanz

Début avril, un autre incendie beaucoup plus grave s’est produit à l’usine iranienne d’enrichissement d’uranium de Natanz. Le lendemain des faits, le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif, cité par la télévision d'État, a accusé Israël d’avoir organisé l’explosion. Selon lui, les «sionistes» veulent «se venger» des «progrès» iraniens «en matière de levées de sanctions». Le New York Times a également évoqué une explosion «délibérément planifiée».

Lire aussi:

Une femme en état de démence blesse un policier au couteau avant d'être abattue
Rixe entre deux bandes rivales en pleine rue en Seine-Saint-Denis – vidéo
Israël organise les plus grandes manœuvres de son histoire: vers un nouveau conflit au Moyen-Orient ?
Tags:
incendie, Iran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook