International
URL courte
Par
3225
S'abonner

Des manifestations accompagnées de violences ont entraîné la fermeture des centres de vaccination contre le Covid-19 dans la capitale colombienne, alors que le pays fait face à une troisième vague de l’épidémie.

Les autorités sanitaires de Bogota, capitale colombienne, ont annoncé avoir suspendu le fonctionnement des centres de dépistage et de vaccination contre le Covid-19 sur fond des manifestations de masse qui se poursuivent dans la ville depuis deux semaines.

«C’est avec douleur que j’ai ordonné de fermer les centres de dépistage PCR et ceux de vaccination dont nous avons été si fiers ces derniers jours. Les circonstances actuelles ne permettent pas de continuer leur fonctionnement de la manière souhaitée», a écrit sur son compte Twitter le secrétaire à la Santé de Bogota Alejandro Gomez.

Précédemment, les transports publics de la capitale avaient eux aussi suspendu leurs services sur fond de blocage de routes par les protestataires.

Deux semaines de mobilisation

Des milliers de Colombiens manifestent depuis deux semaines pour réclamer au gouvernement du Président Ivan Duque une amélioration des politiques de santé, d’éducation, de sécurité et pour dénoncer les abus des forces de l’ordre.

La mobilisation a débuté le 28 avril contre un projet de réforme fiscale que les détracteurs jugent nocif pour la classe moyenne et surtout inopportun en pleine pandémie de Covid-19. Le Président l’a retiré, promettant un nouveau texte sans les points les plus contestés, ce qui n’a pourtant pas calmé les esprits.

Les protestations sont accompagnées de violences qui ont fait, selon des sources officielles, au moins 24 morts et près de 850 blessés. Toutefois, des ONG locales fournissent quant à elles des chiffres plus élevés.

Plus de 3 millions de contaminations

Le pays latino-américain est durement affecté par l’épidémie de Covid-19: au total, plus de 3 millions de Colombiens ont contracté le nouveau coronavirus, selon les données de l’Université Johns-Hopkins aux États-Unis. Plus de 76.000 d’entre eux en sont décédés.

Le 29 avril, la Colombie a répertorié 505 morts du Covid-19 en 24 heures, bilan quotidien le plus élevé depuis le début de l'épidémie dans le pays.

Lire aussi:

Deux églises catholiques brûlées sur des terres autochtones au Canada - vidéo
Le «gifleur» de Macron fait appel de ses condamnations complémentaires
Régionales: «Ces élections étaient sabotées dans tous les sens du terme»
Tags:
Ivan Duque, vaccination, Covid-19, manifestation, Colombie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook