International
URL courte
Par
4299
S'abonner

Au moins 23 personnes ont trouvé la mort lors d'une opération antidrogue menée ce jeudi 6 mai dans une favela du nord de Rio de Janeiro au Brésil.

Au moins 23 personnes, dont un officier de police, ont été tuées lors d'une opération des forces de l'ordre visant des trafiquants de drogue dans le quartier pauvre de Jacarezinho, dans le nord de Rio de Janeiro, rapportent les médias locaux.

Dans le même temps, au moins deux passagers du métro ont été blessés lors de l'opération. Leurs jours ne seraient pas toutefois en danger.

Des résidents locaux racontent avoir entendu des tirs nourris ainsi que des explosions pendant l'opération, qui impliquait notamment des hélicoptères de police:

Selon l'organisation Fogo Cruzado, qui répertorie les incidents impliquant des armes à feu à Rio, il s'agit de l'opération policière la plus meurtrière dans la ville depuis le début du suivi en 2016.

L'opération s'est déroulée en dépit d'un arrêt de la Cour suprême interdisant à la police de réaliser des raids dans les favelas du Brésil pendant la pandémie de coronavirus, sauf dans des «circonstances absolument exceptionnelles».

Lire aussi:

Une personne vaccinée peut-elle être considérée comme cas contact?
Découverte d’un charnier au Canada: qui étaient ces enfants victimes de la mission civilisatrice imposée par l’Occident?
Président «jupitérien»: «Macron s’est trompé d’époque, il en subit les conséquences» - vidéo
Tags:
trafic de drogue, police, Brésil, Rio de Janeiro
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook