International
URL courte
Par
7302
S'abonner

Après avoir suspendu fin avril les vols d’Air France de Paris vers Shanghai pour deux semaines en raison de cas de contaminations dues au Covid-19, l’autorité de l’aviation chinoise a décidé de prolonger cette mesure pour les mêmes motifs.

L'autorité chinoise de l'aviation a annoncé le 7 mai qu'elle suspendait pour deux semaines supplémentaires les vols de la compagnie Air France, filiale du groupe Air France-KLM, en provenance de Paris vers Shanghai à compter du 24 mai, en raison de cas de contaminations dues au nouveau coronavirus.

Huit passagers du vol du 27 avril au départ de Paris ont été testés positifs au coronavirus à leur arrivée à Shanghai, a déclaré l'Administration de l'aviation civile de Chine dans un communiqué publié sur son site internet.

L'autorité chinoise avait déjà décidé la semaine dernière de suspendre pour deux semaines les vols d'Air France à compter du 10 mai pour les mêmes motifs.

En cas de test positif d'un passager à l'arrivée d'un appareil sur le sol chinois, les vols de la compagnie aérienne sont automatiquement suspendus sur le trajet incriminé.

Lire aussi:

Rave party à Redon: la gendarmerie dénonce «une déferlante de violences à l’encontre des forces de l’ordre»
Orage dans le Doubs: des grêlons géants brisent tout – photos
Paris: une femme heurtée par une trottinette électrique est dépouillée avant de mourir
Tags:
Covid-19, vol, Air France, Paris, Shanghai, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook