International
URL courte
Par
1412146
S'abonner

Une maison syrienne a été la cible d’une attaque à la roquette d’un hélicoptère israélien dans le gouvernorat de Qouneitra, frontalier d'Israël, celui-là même où, il y a quatre jours, Tsahal avait déjà soumis à des tirs, selon des médias, un poste de commandement des unités chiites du Hezbollah luttant avec l’armée syrienne.

Un hélicoptère israélien a lancé une roquette contre une maison dans la région d'Ain al-Tinah, dans le gouvernorat de Qouneitra, situé à la frontière avec Israël, a annoncé l’agence Sana, précisant qu’une personne avait été grièvement blessée et hospitalisée.

Tsahal ne publie aucun commentaire officiel à ce sujet.

Attaques de Tsahal

Le 6 mai, des hélicoptères de l'armée de l'air israélienne ont déjà attaqué à Qouneitra le poste de commandement des unités chiites du Hezbollah qui combattent aux côtés de l'armée syrienne, selon le média Al-Quds al-Arabi.

La veille, les forces aériennes israéliennes avaient lancé une attaque nocturne contre le territoire syrien et bombardé plusieurs cibles militaires près de Jableh, au sud-ouest de la ville de Lattaquié. Des frappes ont été également portées contre des camps de formations chiites pro-iraniennes à Al-Haffah et Masyaf. Toujours selon l'agence Sana, cette attaque avait fait un mort et six blessés, dont un enfant et sa mère. L'une des frappes a atteint une usine de plastique, provoquant un violent incendie.

L’Iran a d’ailleurs violemment critiqué les frappes de Tsahal en Syrie et déclaré le 25 avril qu’Israël devrait s’attendre à une riposte s’il continue ses attaques contre le territoire syrien.

Le ministre syrien des Affaires étrangères avait précédemment interpellé les Nations unies pour demander la condamnation des frappes israéliennes.

Lire aussi:

Genou à terre des joueurs de l’équipe de France: «Un signe de soumission idéologique»
Les États-Unis vont-ils utiliser la mer Noire comme prochaine zone de conflit contre la Russie?
Un réfugié syrien débouté de sa demande de naturalisation française pour avoir travaillé beaucoup trop
Tags:
SANA, attaque, Armée de Défense d'Israël, Israël, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook