International
URL courte
Par
4519
S'abonner

Les fans de crypto se cassent probablement la tête depuis la publication par le patron de Facebook d’une photo de ses deux chèvres, Bitcoin et Max. Signe d’une annonce à venir ou simple plaisanterie?

Le PDG de Facebook a interloqué la communauté crypto en partageant lundi sur Facebook une photo de ses deux chèvres de compagnie, les présentant sous les noms de Bitcoin et de Max. Les fans de cryptomonnaies se sont immédiatement mis à chercher une explication à ces noms, relate notamment Gizmodo, blog spécialisé dans les nouvelles technologies.

De nombreux internautes ont évoqué le fait que l’assemblée générale des actionnaires de Facebook aura lieu le 26 mai et que la mystérieuse photo pourrait, selon eux, signifier que M.Zuckerberg y annoncera des investissements en bitcoins.

En outre, «Goat» (chèvre) est un acronyme souvent utilisé par les fans de crypto, «G.O.A.T.» se déchiffrant comme «Greatest Of All Time» (le meilleur de tous les temps), explique le média spécialisé Journal du coin.

Une menace?

Or, Facebook s’apprête à mettre sur le marché le Diem, sa nouvelle cryptomonnaie qui s’appelait auparavant Libra, bien que son lancement ne soit pas prévu avant le second semestre 2021, comme le précise le site android-mt.

C'est pourquoi certains fans de crypto pourraient voir la publication de Mark Zuckerberg comme une menace plutôt que comme une approbation, note Gizmodo, le patron du réseau social ayant déclaré en 2011 qu'il ne mangera que de la viande d'animaux qu'il a lui-même tués.

Il se peut tout de même qu’il ne s’agisse que d’une tentative de trolling de la part du jeune milliardaire.

Le cours du bitcoin, quant à lui, ne semble pas avoir été impacté par ces rumeurs, puisqu’il a chuté de 7% sur les dernières 24 heures, s’établissant ce mardi matin à 54.792 dollars (45.076 euros), note le site cryptoast.

Lire aussi:

Le Drian assure sans plaisanter envisager une frappe nucléaire russe sur l’Europe
Louboutin prend ses distances avec Assa Traoré, assurant qu'elle n'est pas une «égérie»
Togo: surpris en train de profaner une tombe, un «féticheur» a été brûlé vif
Tags:
Bitcoin, cryptomonnaie, Facebook, Mark Zuckerberg
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook