International
URL courte
Par
82811
S'abonner

Un échange de tirs à la frontière entre l’Azerbaïdjan et l’Iran a éclaté lorsque trois intrus, chargés d’un colis de drogue, sont arrivés du côté iranien et ont ouvert le feu contre les garde-frontières azerbaïdjanais, en abattant deux.

Le Service des garde-frontières d'Azerbaïdjan a annoncé qu’un échange de tirs avec l'Iran avait fait deux morts parmi les militaires azerbaïdjanais.

Trois inconnus ont violé la ligne de démarcation avec l'Iran près du village de Guendere, précise-t-il dans un communiqué.

«Ils n’ont pas obéi à l'ordre des garde-frontières de s’arrêter, ont ouvert le feu sur ceux-ci, ont abandonné leur colis et tenté de s'enfuir», poursuit-il.

Un citoyen iranien

«Le feu ouvert par les intrus a blessé» deux militaires qui ont été immédiatement évacués vers l’hôpital, mais ils ont succombé à leurs blessures, ajoute le communiqué.

Une dizaine de kilos de stupéfiants a été découverte sur les lieux.

«Le territoire a été bouclé et l'aviation frontalière utilisée pour un contrôle aérien. Les recherches ont permis d’arrêter l’un des intrus. Les autres sont recherchés. Des mesures ont été prises pour préciser l’identité de l’homme capturé. On sait qu'il s’agit d’un citoyen iranien», note le document.

Un groupe d'officiers dirigé par le chef adjoint du Service des garde-frontières, le général Araz Mamedov, a été dépêché sur les lieux. 

«Les forces de l'ordre appropriées et l'Iran ont été informés de l’incident », ajoute le communiqué.

Lire aussi:

Covid-19: «la stratégie de la peur», dernier outil d’«une élite dépassée»? – vidéo
Paris: une femme heurtée par une trottinette électrique est dépouillée avant de mourir
La Pologne enverra des drones turcs protéger les frontières est de l’Otan
Tags:
Iran, Azerbaïdjan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook