International
URL courte
Par
Sommet Poutine-Biden à Genève (16)
133524
S'abonner

Vladimir Poutine et Joe Biden tiendront un sommet le 16 juin à Genève. «C'est mon espoir et mon attente. Nous travaillons dessus», avait lancé le Président américian début mai. Le porte-parole du Kremlin a précisé que les détails de la rencontre seraient encore discutés.

La rencontre des Présidents russe et américain est prévue pour le 16 juin à Genève, a annoncé le service de presse du Kremlin.

«Conformément à l'accord conclu, le Président Poutine s'entretiendra avec le Président Biden à Genève le 16 juin», est-il indiqué dans un communiqué. Auparavant la chaîne CNN avait relayé le fait que les deux hommes tiendraient un sommet les 15 et 16 juin à la fin du premier voyage à l'étranger du Président américain.

Selon le Kremlin, ils visent à discuter des perspectives du développement ultérieur des relations russo-américaines, des questions de stabilité stratégique, ainsi que de la coopération dans la lutte contre la pandémie et du règlement des conflits régionaux.

Le porte-parole de Vladimir Poutine a précisé que les détails de la rencontre seraient encore discutés.

«C'est mon espoir et mon attente»

Joe Biden a déclaré le 4 mai qu'il espérait organiser en juin, lors de sa visite en Europe, le sommet qu'il a proposé à son homologue russe.

«C'est mon espoir et mon attente. Nous travaillons dessus», a-t-il lancé aux journalistes depuis la Maison-Blanche après un discours sur la gestion de la crise sanitaire du coronavirus aux États-Unis.

Une telle conversation profiterait aux deux pays, a estimé de son côté le secrétaire d'État américain.

Joe Biden doit prendre part du 11 au 13 juin au sommet du G7 organisé en Angleterre, avant de se rendre à Bruxelles pour y rencontrer des dirigeants européens puis participer au sommet de l'Otan le 14 juin.

Dossier:
Sommet Poutine-Biden à Genève (16)

Lire aussi:

Un réfugié syrien débouté de sa demande de naturalisation française pour avoir travaillé beaucoup trop
Les États-Unis vont-ils utiliser la mer Noire comme prochaine zone de conflit contre la Russie?
Une sénatrice française appelle directement à l'ingérence en Algérie
Tags:
sommet, Genève, Joe Biden, Vladimir Poutine, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook