International
URL courte
Par
0 111
S'abonner

Trois personnes ont été arrêtées tôt mercredi dans le cadre d'une enquête sur la chute d'un téléphérique dans le nord de l'Italie qui a fait 14 morts, après l'annonce par un procureur que le mécanisme de freinage avait été désactivé, a déclaré à Reuters la police italienne.

Dimanche, la télécabine qui relie la ville de Stresa, sur les rives du lac Majeur, au mont Mottarone a chuté lors de l'ascension. Tous les passagers ont été tués, à l'exception d'un garçon israélien de cinq ans.

Le propriétaire de la société Ferrovie del Mottarone, exploitant du téléphérique, a été arrêté ainsi que son directeur et le responsable opérationnel du téléphérique, a déclaré un responsable des carabiniers.

Les trois hommes ont désactivé à l'aide d'une fourche le système de freinage d'urgence pour éviter son déclenchement à répétition, en raison d'anomalies dans le système, a précisé la police.

Dimanche, faute de freinage d'urgence, la cabine a touché un pylône avant de se décrocher. Elle a roulé sur le sol et a heurté des arbres.

Ferrovie del Mottarone n'était pas disponible pour commenter ces informations.

Le téléphérique avait été l'objet d'importants travaux de maintenance entre 2014 et 2016, et des contrôles avaient été menés en 2017 et à nouveau l'an dernier par des techniciens spécialisés.

Lire aussi:

Orage dans le Doubs: des grêlons géants brisent tout – photos
Paris: une femme heurtée par une trottinette électrique est dépouillée avant de mourir
Covid-19: «la stratégie de la peur», dernier outil d’«une élite dépassée»? – vidéo
Rave party à Redon: la gendarmerie dénonce «une déferlante de violences à l’encontre des forces de l’ordre»
Tags:
chute, Italie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook