International
URL courte
Par
Élection présidentielle en Syrie (2021) (10)
5410168
S'abonner

L’Union européenne considère que la présidentielle en Syrie ne répond pas aux «critères d’un vote véritablement démocratique» et a décidé la prolongation des sanctions contre le pouvoir syrien.

L’Union européenne ne considère pas comme libres et légitimes l'élection présidentielle en Syrie qui a eu lieu mercredi 26 mai, et ne va pas reconnaître son résultat, a annoncé ce jeudi aux journalistes le chef de la diplomatie européenne Josep Borrel à l’issue d’une réunion informelle des ministres des Affaires étrangères de l’UE.

«Ces élections n’étaient pas libres ni légitimes, elles ne vont pas contribuer au règlement du conflit ni conduire à la normalisation des relations de la communauté internationale avec le régime syrien. Nous ne pouvons reconnaître ce processus. […] Nous ne reconnaissons pas ces élections», a lancé Josep Borrel, en appelant la Syrie «à entamer un processus politique réel, ce qui n’est pas le cas actuellement».

Ainsi, la présidentielle n’est pas «véritablement démocratique» ni «crédible», indique le haut représentant de l’UE pour les Affaires étrangères dans un communiqué.

​Le Conseil de l’UE a décidé ce même jour de la prolongation annuelle, à compter du 1er juin 2021, des sanctions contre la République syrienne, introduites en 2011.

Présidentielle syrienne

Les Syriens ont été appelés aux urnes mercredi 26 mai. Ils pouvaient porter leur choix sur l’un des trois candidats: le Président sortant Bachar el-Assad, Mahmoud Ahmed Mareï, un représentant de l’opposition, et Abdallah Salloum Abdallah, ancien élu du parti socialiste.

En raison du taux de participation élevé, la fermeture des plus de 12.000 bureaux de vote a été repoussée à minuit, au lieu de 19 heures.

Le président du Parlement, Hammouda Sabbagh, a annoncé le soir du 27 mai, lors d'une conférence de presse en direct, la victoire de Bachar el-Assad avec 95,1% des suffrages. La participation au scrutin a été de 78,66%.

Dossier:
Élection présidentielle en Syrie (2021) (10)

Lire aussi:

Orage dans le Doubs: des grêlons géants brisent tout – photos
Paris: une femme heurtée par une trottinette électrique est dépouillée avant de mourir
Covid-19: «la stratégie de la peur», dernier outil d’«une élite dépassée»? – vidéo
Tags:
Présidentielle syrienne 2021, Josep Borrell, élection présidentielle, Union européenne (UE), Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook