International
URL courte
Par
156
S'abonner

La compagnie low-cost irlandaise Ryanair voit dans les trois milliards d'euros d'aide destinés au lancement d’ITA, qui remplacera Alitalia, une aide publique «illégale» et compte faire appel contre l’octroi de ces fonds.

Ryanair va faire appel contre l'octroi de fonds publics à la compagnie aérienne italienne détenue par l'État qui va remplacer Alitalia, car elle y voit une aide publique illégale, a fait savoir samedi 5 juin le directeur général de la compagnie irlandaise.

«Dès que cet argent est injecté dans la newco, nous prendrons les dispositions [nécessaires, ndlr]», a déclaré Eddie Wilson dans une interview au journal italien La Repubblica.

«Nous attendons de voir, mais il est clair que c'est une aide illégale et nous défendrons nos intérêts en faisant appel», a-t-il ajouté.

L'Italie est proche d'un accord avec la Commission européenne pour lancer Italia Trasporto Aereo (ITA), dont le premier vol était initialement prévu en avril. Le gouvernement prévoit d'injecter trois milliards d'euros dans ITA, appelée à reprendre les actifs de l'ancienne Alitalia.

La justice européenne avait rejeté en février un recours de Ryanair contre les aides publiques apportées à des compagnies concurrentes comme Air France et SAS dans le cadre de la pandémie due au coronavirus. 

Lire aussi:

Les Bleus ont renoncé au dernier moment à mettre un genou à terre au début du match France-Allemagne et voici pourquoi
Les temps forts du sommet Poutine-Biden à Genève
Castex annonce la levée du couvre-feu et la fin du port du masque en extérieur
Tags:
fonds, Ryanair, Alitalia
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook