International
URL courte
Par
82019
S'abonner

Le Premier ministre canadien a promis mardi de prendre davantage de mesures pour démanteler les groupes d'extrême droite après qu'une attaque à caractère haineux a entraîné la mort de quatre membres d'une famille musulmane à London, ville de l'Ontario située au sud-ouest de Toronto.

"C'était une attaque terroriste, motivée par la haine, au coeur de l'une de nos communautés", a déclaré Justin Trudeau à la Chambre des communes, à Ottawa, après avoir observé un moment de silence.
"Nous allons continuer de combattre la haine en ligne et en dehors (...) en engageant plus d'actions pour démanteler les groupes d'extrême droite, comme nous l'avons fait avec les 'Proud Boys' en les ajoutant à la liste canadienne des groupes terroristes", a ajouté le Premier ministre, attendu plus tard à London pour y prendre part à une veillée devant la mosquée de la ville.

Selon la police, le conducteur du véhicule qui a traversé le trottoir et percuté la famille dimanche a délibérément visé celle-ci du fait de sa religion.

Nathaniel Veltman, un homme blanc âgé de 20 ans, a été arrêté peu après l'attaque sur une aire de stationnement à environ 500 mètres de la mosquée de London, a indiqué la police. Il était vêtu d'un gilet similaire à un gilet pare-balles.

Les autorités ont inculpé Nathaniel Veltman de quatre chefs d'accusation de meurtre au premier degré. Il pourrait également être accusé de terrorisme.

Cette attaque est la pire perpétrée contre la communauté musulmane du Canada depuis qu'un homme armé a tué six membres d'une mosquée de la ville de Québec en 2017.

Le maire de London, Ed Holder, a déclaré qu'il s'agissait de la plus grande tuerie de masse de l'histoire de la ville.

En février dernier, le Canada a désigné le groupe américain d'extrême droite "Proud Boys" comme entité terroriste, estimant qu'il représentait une menace sécuritaire active après l'assaut mené le 6 janvier contre le Capitole, à Washington.

Lire aussi:

Armé d’un couteau, il s’avance vers des policiers à Grenoble, l’un d’eux lui tire dessus – vidéo
Deux églises catholiques brûlées sur des terres autochtones au Canada - vidéo
Hôpital: plus de 1.800 lits fermés ou supprimés en 3 mois, s'insurge FO
Tags:
attaque, Canada
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook