International
URL courte
Par
1112
S'abonner

Le Sénat américain a approuvé mardi, par 68 voix contre 32, un vaste ensemble de lois visant à renforcer la capacité du pays à concurrencer la Chine, notamment dans le domaine de la technologie.

La mesure autorise environ 190 milliards de dollars (156 milliards d'euros) d'investissements visant à renforcer la recherche et la technologie américaines.

Elle approuverait séparément la dépense de 54 milliards de dollars pour accroître la production et la recherche américaines dans le domaine des semi-conducteurs et des équipements de télécommunications, dont 2 milliards de dollars consacrés aux puces utilisées par les constructeurs automobiles.

Le projet de loi doit être adopté par la Chambre des représentants avant d'être envoyé à la Maison blanche pour que le président américain Joe Biden le signe

Joe Biden a fait l'éloge du projet de loi : "Nous sommes dans une compétition pour gagner le 21ème siècle, et le coup d'envoi a été donné.... Nous ne pouvons pas risquer de prendre du retard".

Le chef de file de la majorité démocrate au Sénat, Chuck Schumer, qui a coparrainé la mesure, a mis en garde contre les conséquences désastreuses de l'absence de financement de la recherche pour concurrencer la Chine.

"Si nous ne faisons rien, nos jours en tant que superpuissance dominante pourraient prendre fin. Nous n'avons pas l'intention de laisser ces jours se terminer sous nos yeux", a-t-il déclaré.

Lire aussi:

Ex-ambassadeur de France à Moscou: «Joe Biden a très clairement compris le message du Président russe»
La France enregistre 300.000 nouveaux millionnaires pendant la pandémie
«Blancheur de la nourriture française»: Sciences Po s’enfonce toujours plus loin dans la dérive racialiste
Tags:
Chine, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook