International
URL courte
Par
122
S'abonner

Fastly, l'entreprise dont une panne a mis hors service de nombreux sites internet d'information à travers le monde, a déclaré mercredi que l'incident était dû à un bug logiciel lié à des modifications de paramètres d'un de ses clients.

La panne survenue chez Fastly, qui a rendu inaccessibles mardi des sites en France comme ceux du Monde ou de L'Obs, suscite des interrogations sur la dépendance du réseau internet à l'égard de certains fournisseurs informatiques.

A l'étranger, les sites du Financial Times, du New York Times, de CNN, du Guardian ou encore Bloomberg News, ne pouvaient pas non plus être consultés mardi.

D'autres sites internet à fort trafic, tels que Reddit, Amazon, Paypal ou Spotify, ont également été touchés, selon le site de surveillance des pannes Downdetector.com.

"Cette panne était large et grave, et nous sommes vraiment navrés de son impact sur nos clients et sur tous ceux qui comptent sur eux", écrit Fastly sur un blog publié par Nick Rockwell, le directeur de l'ingénierie et des infrastructures de la société.

Ce dernier a reconnu que le problème aurait dû être anticipé.

Fastly exploite plusieurs serveurs stratégiquement positionnés dans le monde pour permettre à ses clients de stocker du contenu à proximité des utilisateurs finaux et d'y accéder rapidement et en toute sécurité.

Selon Fastly, une mise à jour d'un de ses logiciels adressé à ses clients le 12 mai contenait un bug qui a été activé après modification des paramètres par un client. C'est cette modification qui a provoqué un "retour d'erreurs de 85% de notre réseau", a dit la société.

La panne a été constatée à 9H47 GMT et à 10H27, les ingénieurs ont pu en déterminer la cause. Une fois les paramètres incriminés désactivés, une grande partie du réseau est revenue à la normale, a poursuivi la société.

"En 49 minutes, 95% de notre réseau fonctionnait normalement", a souligné Fastly.

Le réseau est revenu complètement à la normale à 12H35 GMT et à 17H25 un logiciel correctif a été mis en oeuvre.

Lire aussi:

L'armée russe ouvre le feu pour stopper un destroyer britannique qui a violé sa frontière en mer Noire
Dupond-Moretti «n’a pas jugé utile de signaler» que les bulletins de la gauche étaient absents de son bureau de vote
Ex-ambassadeur de France à Moscou: «Joe Biden a très clairement compris le message du Président russe»
Tags:
panne, Internet
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook