International
URL courte
Par
0 40
S'abonner

Royal Dutch Shell s'est engagé mercredi à étudier des solutions pour accélérer sa stratégie de transition énergétique et de réduction des émissions de gaz à effet de serre après la décision en ce sens rendue le mois dernier par la justice néerlandaise.

Le 26 mai, un tribunal de La Haye a ordonné au groupe anglo-néerlandais de réduire ses émissions de carbone de 45% d'ici 2030 par rapport aux niveaux de 2019, une décision sans précédent qui pourrait ouvrir la voie à des procédures judiciaires contre les compagnies énergétiques à travers le monde.

"Pour Shell, cette décision ne signifie pas un changement, mais plutôt une accélération de notre stratégie", a déclaré mercredi Ben van Beurden, le directeur général du groupe dans un message publié sur LinkedIn.
"A présent, nous chercherons des moyens de réduire encore davantage les émissions d'une manière qui reste ciblée et rentable. Cela signifie probablement prendre des mesures audacieuses mais mesurées au cours des prochaines années", a-t-il poursuivi.

Lire aussi:

L'armée russe ouvre le feu pour stopper un destroyer britannique qui a violé sa frontière en mer Noire
Dupond-Moretti «n’a pas jugé utile de signaler» que les bulletins de la gauche étaient absents de son bureau de vote
Ex-ambassadeur de France à Moscou: «Joe Biden a très clairement compris le message du Président russe»
Tags:
justice, Royal Dutch Shell
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook