International
URL courte
Par
8148
S'abonner

L’Otan compte aider Kiev et Tbilissi à se concentrer sur les réformes qui les rapprocheront de l’adhésion à l’Alliance, assure son secrétaire général, Jens Stoltenberg.

Les portes de l’Otan restent ouvertes à l’Ukraine et à la Géorgie, a déclaré ce lundi 14 juin le secrétaire général de l’Alliance atlantique, Jens Stoltenberg, à l’issue du sommet de l’Otan à Bruxelles.

«Par notre communiqué et par nos décisions prises aujourd’hui, nous avons réaffirmé que les portes de l’Otan étaient ouvertes, comme il a été convenu lors du sommet de Bucarest en 2008. Nous allons faire plus pour aider l’Ukraine et la Géorgie, en tant que pays aspirants, à se concentrer sur les réformes qui les rapprocheront de l’Otan et de l’intégration euro-atlantique», a annoncé M.Stoltenberg en conférence de presse.

Il a souligné que l’Otan restait «solidaire» avec l’Ukraine et apportait «un important soutien politique» à l’intégrité territoriale et à la souveraineté du pays.

Kiev «prêt à être dans l’Alliance»

Plus tôt dans la journée, le Président ukrainien, Volodymyr Zelensky, avait insisté sur la volonté de Kiev de rejoindre l’Otan:

«Nous montrons chaque jour que nous sommes prêts à être dans l’Alliance, bien plus que la plupart des pays de l’Union européenne, car cela fait sept ans que nous sommes en guerre», a-t-il lancé en référence au conflit dans le sud-est du pays.

Fin mai, le chef de la diplomatie ukrainienne, Dmytro Kouleba, avait reproché à l’Otan de n’avoir rien fait pour accélérer son adhésion malgré les demandes répétées de Kiev.

Une invitation attendue courant 2021

M.Kouleba a également dénoncé la décision de l’Otan de ne pas inviter l'Ukraine au sommet du 14 juin à Bruxelles:

«Nous ne comprenons pas comment il est possible de ne pas inviter l’Ukraine ni pourquoi il est impossible de trouver un format adapté à la participation de l’Ukraine au sommet», a-t-il déclaré.

Il a pourtant indiqué s’attendre, tout comme la Géorgie, à recevoir courant 2021 une invitation au sein du Plan d’action pour l’adhésion, qui constitue la première étape officielle en vue de devenir membre de l’Otan.

Lire aussi:

Éboulement sur un chantier: un mort, le trafic TGV de Montparnasse interrompu
L'armée syrienne repousse une attaque aux missiles de l'aviation israélienne près de Damas
Vladimir Poutine s'exprime sur les nouvelles armes de la Marine russe
Tags:
Géorgie (pays issu de l'ex-URSS), Ukraine, Jens Stoltenberg, OTAN, Volodymyr Zelensky
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook