International
URL courte
Par
331243
S'abonner

Une adhésion de l'Ukraine à l'Otan représente une "ligne rouge" à ne pas franchir, a déclaré jeudi la Russie, au lendemain d'un sommet entre le président russe Vladimir Poutine et son homologue américain Joe Biden que le Kremlin a jugé globalement positif.

Le président ukrainien Volodimir Zelenski a déclaré lundi réclamer une réponse claire, positive ou négative, de la part de Joe Biden sur l'ouverture d'une procédure d'adhésion de son pays à l'alliance militaire transatlantique.

Le président américain a invité l'Ukraine à mieux lutter contre la corruption et à respecter un certain nombre d'autres critères avant de pouvoir adhérer à l'Otan.

Le porte-parole du Kremlin a déclaré jeudi que Moscou suivait attentivement la situation.

"C'est quelque chose que nous regardons de très près et c'est vraiment une ligne rouge pour nous , en ce qui concerne la perspective de voir l'Ukraine intégrer l'Otan", a dit Dmitri Peskov à la station de radio Echo de Moscou.

"Bien sûr, cela accroît nos inquiétudes", a-t-il ajouté au sujet d'une possible ouverture d'une procédure d'adhésion.

Lire aussi:

La France constate une forte baisse du nombre de nouveaux cas quotidiens de Covid-19
Troisième dose de vaccin: «Cela fait partie du plan de développement économique et actionnarial des labos»
La politique vaccinale en France «fait assez sourire en Belgique», selon un épidémiologiste
Tags:
Russie, OTAN, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook