International
URL courte
Par
0 25
S'abonner

Environ 5.000 familles ont été déplacées de leurs foyers à Kunduz, ville du nord-est de l'Afghanistan, à cause des combats entre les talibans et les forces gouvernementales, ont indiqué, samedi, des responsables locaux.

"Environ 5.000 familles ont été déplacées par les combats", a précisé Ghulam Sakhi Rasouli, directeur du Département des réfugiés et rapatriés de Kunduz, soulignant que quelque 8.000 autres familles ont été déplacées dans l'ensemble de la province de Kunduz à la suite des affrontements sporadiques qui se sont poursuivis pendant un mois entre les insurgés et les forces gouvernementales.

Les autorités ne sont pas en mesure de fournir une aide d'urgence à toutes les familles déplacées dans l'ensemble de la province, a-t-il regretté.

Parmi ces familles, 2.000 se sont réfugiées à Kaboul et dans d'autres provinces.

Selon le directeur des services de santé de la ville de Kunduz, Ehsanullah Fazli, 29 civils ont été tués et 225 blessés depuis le début des combats il y a plus d'une semaine.

Tags:
Afghanistan, personnes déplacées, conflit
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook