International
URL courte
Par
0 173
S'abonner

L'Iran a restreint l'accès des inspecteurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) à sa principale usine d'enrichissement d'uranium de Natanz, le pays invoquant des problèmes de sécurité après ce qu'il considère être une attaque du site par Israël en avril, selon des diplomates.

L'impasse, qui, selon un responsable, dure depuis des semaines, est sur le point d'être résolue, ont indiqué des diplomates, mais elle a accru les tensions avec l'Occident au moment même où les pourparlers indirects entre l'Iran et les États-Unis sur la relance de l'accord de 2015 sur le nucléaire iranien ont été ajournés sans qu'une date ne soit fixée pour leur reprise.

Les responsables iraniens n'étaient pas immédiatement disponibles pour un commentaire. L'AIEA s'est pour sa part refusée à toute déclaration, invoquant sa position consistant à ne pas faire de commentaires sur les questions d'inspection.

Lire aussi:

Pass sanitaire: des sanctions «totalement disproportionnées» pour les récalcitrants?
L'efficacité du vaccin de Pfizer est tombée à 39% face au variant Delta, constate Israël
Le gouvernement fait revoter les députés en pleine nuit pour imposer le pass sanitaire à l’hôpital
Tags:
Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), Iran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook