International
URL courte
Par
173
S'abonner

Le chômage en Espagne a reflué en juin à un niveau record pour le deuxième mois d'affilée, conséquence de l'assouplissement des restrictions liées au COVID-19, d'une amélioration de la campagne vaccinale et d'une reprise progressive du tourisme, autant de facteurs qui ont soutenu le marché du travail.

Le nombre de chômeurs a reculé de 4,4% le mois dernier par rapport à mai, à 3,61 millions de personnes, selon les données publiées vendredi par le ministère du Travail. Il s'agit de la quatrième baisse mensuelle consécutive.

En juin 2019, l'Espagne comptait 3,02 millions de chômeurs.

Selon le ministère, 203.000 emplois nets ont été créés le mois dernier, en grande partie grâce à une solide croissance dans le secteur des services, permettant de ramener le nombre de personnes en activité à un niveau proche de celui d'avant la pandémie.

Les données de vendredi confortent d'autres signaux économiques positifs comme l'activité manufacturière dont la croissance a atteint le mois dernier un sommet de vingt ans.

Le gouvernement espagnol s'attend par ailleurs à ce que le nombre de touristes étrangers en Espagne cet été se situe à 45% par rapport au niveau d'avant-crise.

Lire aussi:

Un Gilet jaune interpellé pour avoir remplacé le portrait de Macron par un QR code
Grève des sapeurs-pompiers: «Nous préférons attendre d’avoir des certitudes sur les vaccins»
Didier Raoult propose de se mettre de la vaseline dans le nez pour contrer le Covid-19
Face au «chantage» gouvernemental, ils préfèrent acheter un faux-vrai pass sanitaire par principe - témoignages
Tags:
Espagne, chômage, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook