International
URL courte
Par
0 16
S'abonner

Un feu de forêt qui s'est déclaré après trois jours de températures record a détruit la majeure partie de la petite ville de Lytton, dans l'ouest du Canada. Les autorités ont émis de nouveaux ordres d'évacuation jeudi, alors que d'autres feux de forêt ravagent la Colombie-Britannique.

Plus de 1.000 personnes vivant à Lytton et dans ses environs, dans le centre de la province, ont été évacuées mercredi en fin de journée après que l'incendie, qui se propage rapidement, a pris les résidents par surprise. La cause de l'incendie fait l'objet d'une enquête, a déclaré aux journalistes le premier ministre de la Colombie-Britannique, John Horgan.

Un couple de sexagénaires est décédé des suites de l'incendie, a rapporté Post Media, citant leur fils. Reuters n'a pas pu vérifier ces décès de manière indépendante. Les responsables de la Colombie-Britannique ont déclaré que certains résidents étaient portés disparus et que "la plupart des maisons et des structures" de Lytton ont été perdues.

Selon John Horgan, 62 nouveaux incendies ont été signalés en Colombie-Britannique au cours des dernières 24 heures, obligeant les autorités à émettre de nouveaux ordres d'évacuation touchant quelque 700 personnes dans la région de Cariboo, en Colombie-Britannique.

Lytton a enregistré un record de chaleur de 49,6 degrés Celsius mardi. Connu pour ses hivers rudes et ses importantes chutes de neige, le Canada n'avait plus connu de température aussi élevée depuis 1937, avec 45 degrés répertoriés à Saskatchewan.

Lire aussi:

Les nombres de décès quotidiens dus au Covid et de malades en réanimation grimpent en France
Quatre personnes blessées par balles à Berlin, une opération policière en cours, selon les médias locaux
La police allemande patrouille à La Rochelle aux côtés de la gendarmerie – photo
Tags:
Canada, incendie de forêt
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook