International
URL courte
Par
3838
S'abonner

Avec 85 personnes à bord, un avion militaire s’est écrasé ce 4 juillet aux Philippines lors de son atterrissage. Le chef des forces armées a déclaré à Associated Press que 40 personnes avaient survécu. Plus tard, la Défense a évoqué 92 personnes à bord dont trois pilotes. Pour l’heure, 17 corps ont été retrouvés.

Un avion militaire transportant au moins 85 personnes s'est écrasé ce 4 juillet, à 11h30 (heure locale) dans le Sud des Philippines, a déclaré le chef des forces armées.

Le secrétaire philippin de la Défense, Delfin Lorenzana, a affirmé à Reuters qu’il y avait 92 personnes à bord dont trois pilotes et cinq autres membres de l’équipage.

L’accident a eu lieu lorsque le C-130 tentait d’atterrir sur l'île de Jolo, dans la province de Sulu, a déclaré à l'AFP le général Cirilito Sobejana.

«Les secours sont sur place, nous prions pour que nous puissions sauver d'autres vies», a indiqué le général Sobejana.

Selon les informations d’Associated Press, il y a au moins 40 rescapés.

De nombreux passagers avaient récemment suivi leur formation militaire de base et avaient été envoyés sur cette île afin de participer à une opération conjointe de lutte contre le terrorisme dans cette région à majorité musulmane, a indiqué l'AFP.

Une opération de sauvetage a été lancée.

Pour l’heure, 17 corps ont été retrouvés, le nombre des victimes peut augmenter, a fait savoir M.Lorenzana.

La tragédie est survenue moins de deux semaines après le crash d'un hélicoptère S-70i Black Hawk Utility de l'armée de l'air lors d'un entraînement de vol de nuit près de la ville de Capas dans la province de Tarlac. Six personnes ont été tuées, dont trois pilotes et trois membres d'équipage.

Lire aussi:

«État Mafia»: des manifestants anti-pass s’en prennent à un pharmacien à Montpellier - vidéos
Le pass sanitaire désormais obligatoire pour la pratique du football
L’intrusion de gens du voyage met ce club du foot français dans une «situation catastrophique» - photos
Tags:
victimes, atterrissage, Philippines, incident aérien, avion
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook