International
URL courte
Par
La distribution du vaccin russe anti-Covid Spoutnik V dans le monde (129)
21605
S'abonner

La partie hongroise a remis au ministre russe Denis Mantourov sa plus haute distinction attribuée aux étrangers pour son «contrôle personnel» des livraisons du vaccin anti-Covid Spoutnik V en Hongrie.

Le chef de la diplomatie hongroise Peter Szijjarto a remis au ministre russe de l’Industrie et du Commerce Denis Mantourov l’ordre du Mérite de 3e classe en signe de reconnaissance de son rôle dans la campagne nationale de vaccination contre le nouveau coronavirus.

Il s’agit de la plus haute distinction de l’État hongrois attribuée aux étrangers.

«Nous avons reçu deux millions de doses du Spoutnik V dans les délais convenus. Pour le moment, ce stock est utilisé à 99,9%, c’est-à-dire que près d’un million de citoyens hongrois en ont été vaccinés», a déclaré M.Szijjarto lors de la remise de la décoration au ministre russe lors du forum Innoprom 2021 à Iekaterinbourg, dans l’Oural.

«Sans ce contrat et sans votre contrôle personnel des livraisons, nous n’aurions pas pu mener la campagne de vaccination la plus rapide de l’Union européenne», a-t-il souligné.

Vaccin toujours pas approuvé par l’UE

La Hongrie et la Slovaquie sont les seuls pays de l’Union européenne à avoir recours au vaccin Spoutnik V, qui n’a pour le moment pas reçu l’approbation de l’Agence européenne des médicaments (EMA). La Hongrie utilise en outre les quatre vaccins qui ont été approuvés, à savoir Pfizer-BioNTech, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson.

Depuis le début de sa campagne de vaccination, le pays a complètement vacciné près de 52% de sa population, avec plus de 10 millions de doses administrées.

Alors que le régulateur européen prend toujours son temps pour autoriser l’utilisation du Spoutnik V, la revue scientifique Nature a constaté dans un éditorial que les campagnes de vaccination nationales impliquant le vaccin russe avaient bien prouvé la sécurité et l’efficacité de ce dernier.

Dossier:
La distribution du vaccin russe anti-Covid Spoutnik V dans le monde (129)

Lire aussi:

Quelle forme pourrait prendre une «guerre mondiale» déclenchée par les États-Unis et la Chine?
Les vaccins à ARN messager modifient notre code génétique? La crainte des anti-vaccins passée au crible
Lassé du bâton occidental, le Liban se tourne vers la carotte de Téhéran, Moscou et Pékin
Tags:
vaccination, Russie, Hongrie, Spoutnik V, Denis Mantourov, Peter Szijjarto
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook