International
URL courte
Par
Jeux olympiques 2020 de Tokyo (56)
1141
S'abonner

Des sponsors japonais des Jeux olympiques de Tokyo annulent ou limitent leurs stands et événements promotionnels face aux décisions "de toute dernière minute" des organisateurs, notamment la possible interdiction du public, liées à la situation sanitaire, ont déclaré des sources à Reuters.

Une dizaine d'entreprises, dont Canon, Tokio Marine & Nichido Fire Insurance et Ajinomoto, ont ainsi franchi le pas, dans un contexte très délicat pour les sponsors.

Les JO, repoussés d'un an à cause de la pandémie de COVID-19, sont en effet de nouveau sous la menace du coronavirus et pourraient se dérouler sans spectateurs. Ils sont prévus du 23 juillet au 8 août.

Quant au soutien de la population japonaise, il fait clairement défaut. Des entreprises s'interrogent ainsi sur la pertinence d'associer leur image à des Olympiades perçues majoritairement de façon négative.

"Nous prenons finalement des décisions de notre côté, sans attendre de signal des organisateurs," a déclaré à Reuters un employé de l’un des sponsors impliqués, sous le sceau de l'anonymat.
"Quoi qu'on fasse, on est perdants, mais tout le monde commence à bouger", ajoute-t-il.

Une soixantaine d'entreprises nippones ont déboursé plus de trois milliards de dollars de droits de parrainage, complétés d'une rallonge de 200 millions de dollars après le report de l'événement en 2020.

Les organisateurs des JO, qui doivent trancher ce jeudi sur la présence du public, n’ont pas répondu aux demandes de commentaire.

Le nombre de fêtes, voitures privées et salons initialement prévus pour les invités de marque a été revu à la baisse.

Omega, filiale du groupe Swatch, a décidé toutefois de maintenir ses stands, de même que le sponsor national Eneos Holdings Inc.

Dossier:
Jeux olympiques 2020 de Tokyo (56)

Lire aussi:

Un mort et un autre en réanimation: en Occitanie, le vaccin Pfizer accusé de tuer «des jeunes en pleine forme»
Un journaliste qui met en doute l’efficacité du vaccin face «au nouveau variant» interrompu en direct - vidéo
Avant de vacciner une ministre, Olivier Véran fait une gaffe et se lance dans l’autodérision – vidéo
Tags:
sponsor, Tokyo, JO 2020
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook