International
URL courte
Par
61711
S'abonner

Quelques jours après la formation d’un nouveau gouvernement en Algérie, son chef, Aymen Benabderrahmane, a été testé positif au Covid-19, rapporte la chaîne de télévision algérienne Ennahar TV.

Le chef du gouvernement algérien, Aymen Benabderrahmane, a été infecté par le coronavirus, rapporte ce samedi 10 juillet la chaîne de télévision Ennahar TV. À la suite du diagnostic, le Premier ministre, âgé de 54 ans, a entamé une période de quarantaine à la fin de laquelle un autre examen médical sera effectué.

D’après la chaîne de télévision, M.Benabderrahmane, qui occupe également le poste de ministre des Finances dans un gouvernement fraîchement formé, continuera à remplir ses fonctions à distance.

Nouveau gouvernement en Algérie

Aymen Benabdarahmane a été nommé Premier ministre le 30 juin, près de deux semaines après les élections législatives qui ont eu lieu début juin. Son prédécesseur, Abdelaziz Djerad, avait démissionné le 24 juin. Et c’est le 7 juillet que la composition de ce nouveau gouvernement de la majorité présidentielle -avec M.Benabdarahmane à sa tête- a été annoncée.

Covid-19 en Algérie

L’annonce de la contamination du Premier ministre intervient alors que ce samedi le Président Abdelmadjid Tebboune a présidé une réunion du comité scientifique chargé de surveiller l’évolution de l'épidémie dans le pays. À l’issue de la rencontre, la décision a été prise de «réactiver» des mesures anti-Covid telles que le port du masque et la distanciation physique ainsi que d’accélérer la campagne vaccinale, indique la page Facebook de la présidence algérienne.

Selon les données du site Our World in Data, près de 144.000 Algériens ont été contaminés par le Covid-19 depuis le début de l’épidémie. Plus de 3.700 ont perdu la vie des suites de la maladie.

Lire aussi:

La France constate une forte baisse du nombre de nouveaux cas quotidiens de Covid-19
Troisième dose de vaccin: «Cela fait partie du plan de développement économique et actionnarial des labos»
En Seine-Saint-Denis, ces deux prénoms sont les plus donnés aux bébés depuis 2018
Tags:
Algérie, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook