International
URL courte
Par
0 61
S'abonner

L'administration fédérale de l'aviation américaine (FAA) a déclaré lundi soir que certains appareils 787 Dreamliners de Boeing, n'ayant pas encore été livrés, présentaient un nouveau problème de fabrication qui, a-t-elle précisé, sera corrigé avant que ces avions ne soient livrés.

Le problème se situe "près du nez de certains 787 Dreamliners dans l'inventaire des avions non livrés de la compagnie", a indiqué la FAA. Il a été "découvert dans le cadre d'une inspection en cours de l'ensemble du système" du 787 requise par la FAA.

L'agence fédérale a fait savoir qu'elle allait déterminer, à la lumière de ces données, si des modifications similaires seront aussi nécessaires sur des 787 déjà utilisés pour des vols commerciaux.

Aucun commentaire n'a été effectué dans l'immédiat par Boeing.

En mai, la FAA avait rapporté que Boeing avait provisoirement suspendu les livraisons de ses 787 dans l'attente de données complémentaires devant permettre de déterminer si les inspections prévues par l'avionneur répondaient aux critères fédéraux.

Depuis la fin d'année dernière, des problèmes électriques et d'autres soucis techniques ont affecté le 787 mais aussi le 737 MAX. Boeing a repris les livraisons du 787 en mars dernier après une pause de cinq mois.

Lire aussi:

Le pass sanitaire en cause? L’institut Pasteur améliore ses pronostics pour la quatrième vague
Licenciement en cas de non-vaccination? La droite dénonce «une volonté de revanche sur le dos des salariés»
Plus besoin d’autorisation parentale pour vacciner les ados de 16 ans: «Le gouvernement ouvre une boîte de Pandore»
Tags:
Boeing, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook