International
URL courte
1140
S'abonner

Pour la première fois, l'agence de presse internationale et radio Sputnik a réalisé un module en ligne du projet éducatif SputnikPro pour les journalistes du Burundi.

Lors de la visio-conférence, la correspondante de Sputnik France au Maroc, Manal Zainabi, a évoqué les grandes tendances de la transition des médias traditionnels vers le format numérique. Elle a décrit les spécificités des nouveaux médias et les perspectives qu’ils offrent au développement de l’information.

«Il [l’atelier] nous a permis de savoir avec exactitude comment être intégré avec succès et nous adapter efficacement dans ce monde dominé par la révolution digitale», a confié Festin Ntiyumvamabwire, directeur du Renouveau du Burundi. Ce quotidien vient de lancer son site d’information.

«Je suis ravie d'avoir animé cette session des ateliers de formation en ligne de SputnikPro sur les enjeux de la transition digitale pour les journalistes du quotidien “Le Renouveau du Burundi”. La formation a porté plus précisément sur les étapes indispensables à la digitalisation d’un média. Je leur souhaite bonne chance dans leur projet», a pour sa part déclaré Manal Zainabi.

Le Burundi est le dixième pays du continent africain à participer au module SputnikPro. Auparavant, des journalistes et des responsables des médias du Ghana, de la République démocratique du Congo, de la Zambie, du Zimbabwe, du Kenya, de la Côte d'Ivoire, du Mali, du Togo et de l'Éthiopie avaient rejoint le projet.

SputnikPro est un projet du groupe de médias Sputnik. Il s’adresse aux journalistes, aux étudiants, aux employés des services de presse et aux responsables de médias. Il vise à permettre l’échange d’expériences et le développement de liens professionnels entre confrères de différents pays. Les modules du projet sont animés tant par les responsables des divisions de Sputnik que par de grands journalistes et experts russes. Lors des sessions sont abordés les divers aspects de la profession de journaliste, notamment la production de contenu multimédia, le travail sur les réseaux sociaux, la génération de trafic pour des ressources d'information, etc. Depuis mars 2018, plus de 5.000 auditeurs de plus de 80 pays ont participé aux ateliers SputnikPro.

L’agence d’information internationale et radio Sputnik est un des plus grands médias internationaux. Il réunit des sites Web multimédias en trente-deux langues ainsi que des radios analogiques et numériques dans plus de quatre-vingt-dix villes de par le monde. Les fils d’actualités de Sputnik émettent en anglais, en arabe, en espagnol, en chinois et en farsi. Tous les mois, environ 57 millions d’utilisateurs consultent les ressources d’information de Sputnik. Le nombre d’abonnés de Sputnik sur les réseaux sociaux dépasse les 22,9 millions. Le siège social de Sputnik se trouve à Moscou.

Lire aussi:

Pass sanitaire: des sanctions «totalement disproportionnées» pour les récalcitrants?
L'efficacité du vaccin de Pfizer est tombée à 39% face au variant Delta, constate Israël
Le gouvernement fait revoter les députés en pleine nuit pour imposer le pass sanitaire à l’hôpital
Tags:
Sputnik, Russie, Burundi
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook