International
URL courte
Par
0 31
S'abonner

Au moins 10 personnes, dont six ressortissants chinois et deux soldats pakistanais, ont été tuées mercredi par l'explosion d'une bombe qui visait leur car dans le nord du Pakistan, a-t-on appris de plusieurs sources, qui ont précisé que le bilan pourrait s'alourdir.

Moazzam Jah Ansari, l'inspecteur général de la police du Khyber-Paktunkhwa, la province où s'est produit l'incident, a confirmé la mort de six ressortissants chinois, de deux soldats et de deux civils.

"Le bus a plongé dans un ravin après l'explosion et a causé de lourdes pertes. Un ingénieur chinois et un soldat sont portés disparus. Une opération de sauvetage est lancée et le gouvernement tout entier a été mobilisé pour secourir les blessés par ambulance aérienne", a déclaré à Reuters un haut fonctionnaire pakistanais sous le sceau de l'anonymat.

Il n'est pas possible de dire dans l'immédiat si l'explosion a été causée par un engin explosif placé à l'intérieur du bus ou sur le bord de route.

Un haut responsable de la police a déclaré à Reuters que le bilan s'était déjà alourdi à 13 morts, dont neuf ressortissants chinois et deux soldats.

Selon un autre responsable, le car transportait une trentaine d'ingénieurs chinois sur le site du barrage de Dasu, dans le Kohistan.

Lire aussi:

Éboulement sur un chantier: un mort, le trafic TGV de Montparnasse interrompu
L'armée syrienne repousse une attaque aux missiles de l'aviation israélienne près de Damas
Vladimir Poutine s'exprime sur les nouvelles armes de la Marine russe
Le nombre de cas quotidiens de Covid-19 en baisse en France
Tags:
explosion, Pakistan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook