International
URL courte
Par
4163
S'abonner

Les carabiniers italiens ont fait état de l’arrestation d’un pilote qui avait largué un important lot de cocaïne sur le toit d’une maison en Sardaigne. La valeur marchande de la drogue est évaluée à neuf millions d’euros.

Le pilote d’un avion ultraléger a été arrêté en Italie après avoir fait tomber plus de huit kilos de cocaïne sur le toit d’une maison individuelle située dans la ville de Baratili San Pietro, en Sardaigne, ont annoncé les forces de l’ordre italiennes.

Les faits remontent au mois de mars, lorsqu’un riverain a contacté les carabiniers après que le toit de sa maison a été percuté par un objet tombé du ciel. Arrivées sur les lieux, les forces de l’ordre y ont découvert un sac qui contenait 8,5 kilogrammes de cocaïne.

Selon les médias, le prix d’une telle cargaison sur le marché noir pourrait s’élever à neuf millions d’euros.

Le pilote arrêté

Au cours des quatre mois qui ont suivi la découverte, les enquêteurs sont parvenus à identifier le pilote, un dénommé Francesco Rizzo âgé de 28 ans. Ils ont établi que l’avion piloté par ce dernier avait décollé le 28 mars 2021 de l’aéroport de Rome-Urbe avant de mettre le cap sur l'île de Sardaigne.

En passant au-dessus de la province d’Oristano, l’aéronef a disparu des radars pendant 20 minutes après être descendu à une altitude ultra-basse. Or, l’analyse des signaux GPS et des images de vidéosurveillance, ainsi que l’interrogatoire des employés de l’aéroport, ont permis de confirmer l’implication du pilote dans le largage du sac.

Employé d’une compagnie hongroise qui offre les services de taxi aérien, Francesco Rizzo a été arrêté mardi 13 juillet dans l’aéroport de Cagliari-Elmas. Les forces de l’ordre continuent les recherches d’autres individus impliqués dans l’affaire.

Le trafic fleurit pendant la pandémie

La pandémie a favorisé la consommation de stupéfiants partout dans le monde. Selon un récent rapport des Nations unies, les marchés de la drogue ont rapidement repris leurs activités après la perturbation initiale au début de la crise sanitaire, les trafiquants étant toujours capables à s’adapter rapidement aux changements d’environnement et de circonstances.

En France, les consommateurs de stupéfiants ont consacré 4,2 milliards d’euros à l’achat de cannabis, cocaïne, héroïne, crack et drogues de synthèse en 2020, a constaté fin juin l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). Les ventes de drogues dans l’Hexagone ont ainsi augmenté de près de 7% par rapport à 2019, en dépit de la baisse générale des dépenses des Français en 2020.

Lire aussi:

Quatre personnes blessées par balles à Berlin, une opération policière en cours, selon les médias locaux
Les nombres de décès quotidiens dus au Covid et de malades en réanimation grimpent en France
La police allemande patrouille à La Rochelle aux côtés de la gendarmerie – photo
Tags:
Sardaigne, cocaïne, Italie, trafic de drogue, pilote
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook