International
URL courte
Par
11365
S'abonner

Au moins 100 membres du staff du porte-avions HMS Queen Elizabeth, de la marine britannique, ont été testés positifs au Covid-19 lors d'une escale de cinq jours à Chypre début juillet, a rapporté le journal The Sun.

«Au moins 100 membres d'équipage du HMS Queen Elizabeth ont été contaminés après que des marins ont débarqué à Limassol», a précisé le média britannique.

Pour sa part, le porte-parole de la Royal Navy a indiqué mercredi que «dans le cadre des tests de routine, des membres d'équipage ont été testés positifs au Covid-19».

Le plus grand navire de guerre britannique était accosté à Limassol du 30 juin au 5 juillet, à la tête du plus grand déploiement britannique en temps de paix depuis une génération, le Carrier Strike Group 21, regroupant des bâtiments de guerre parmi lesquels des frégates et des contre-torpilleurs.

L'ensemble du Carrier Strike Group 21 compte 3.700 personnes, dont 1.600 sur le seul HMS Queen Elizabeth.

Lire aussi:

Jean Messiha de nouveau suspendu par Twitter
«État Mafia»: des manifestants anti-pass s’en prennent à un pharmacien à Montpellier - vidéos
L’intrusion de gens du voyage met ce club du foot français dans une «situation catastrophique» - photos
Tags:
HMS Queen Elizabeth, Covid-19, Chypre
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook