International
URL courte
Par
391
S'abonner

Un tribunal américain a condamné un ex-employé du département financier de la NASA ayant illégalement touché des dizaines de milliers de dollars dans le cadre du Paycheck Protection Program destiné à aider les entreprises en difficulté à cause de la pandémie.

Un ancien employé de la NASA a été condamné à 18 mois de prison pour avoir frauduleusement perçu près de 275.000 dollars (près de 230.000 euros) d’assistance financière liée à la pandémie du Covid, a annoncé le département américain de la Justice.

Devant le tribunal, Andrew Tezna, 36 ans, a plaidé coupable pour avoir soumis des applications truquées dans le cadre du programme gouvernemental Paycheck Protection Program (PPP), prétendant gérer des entreprises qui étaient en réalité inventées. Pendant ce temps, il travaillait au sein du département financier de la NASA pour 180.000 dollars (150.000 euros) par an.

Selon la justice, M.Tezna a dépensé les fonds faussement obtenus afin de payer ses dettes, notamment pour une piscine et des résidences à temps partiel au Walt Disney Vacation Club en Floride. Il a également payé près de 6.500 dollars à un éleveur de chiens pour acquérir un bouledogue français.

L’avocat de l’intéressé a fait savoir que son client avait perdu son emploi au sein de la NASA et ne pourrait plus travailler dans les structures gouvernementales. Or, il devra en tout cas rembourser l’aide perçue.

Programme critiqué

Le dispositif Paycheck Protection Program faisait partie du plan de relance de 2.200 milliards de dollars, adopté par l’administration Trump en mars 2020, lorsque les États-Unis se confinaient en raison de la propagation du Covid-19 sur leur territoire.

Au total, plus de 798 milliards de dollars ont été accordés à plus de 8,5 millions d’entreprises et d’organisations à but non-lucratif dans le cadre de ce programme, qui a pourtant été entaché de scandales lorsqu’il avait été révélé que des milliardaires, dont le rappeur Kanye West ou encore le plasticien Jeff Koons, avaient pu en bénéficier.

En juin dernier, les autorités américaines ont annoncé la fin du programme PPP.

Lire aussi:

Le nombre de cas quotidiens de Covid-19 en légère baisse en France
Messages de haine, boycotts, menaces: de plus en plus de professionnels harcelés à cause du pass sanitaire
Des milliers de Parisiens réunis pour une nouvelle manifestation contre le pass sanitaire – vidéos
Tags:
NASA, pandémie, aide, Kanye West
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook