International
URL courte
Par
0 612
S'abonner

Après l’Europe, la Nouvelle-Zélande est elle aussi frappée par d’importantes inondations. Plusieurs régions du pays ont décrété l’état d’urgence, un millier de personnes ont été évacuées, selon la radio RNZ.

L’état d’urgence a été décrété ce samedi 17 juillet dans les districts Marlborough et Buller de l’île du Sud, en Nouvelle-Zélande, en raison d’inondations provoquée par des pluies diluviennes, a annoncé la radio RNZ.

​Marlborough a enregistré la plus grande inondation de son histoire, bien plus importante que la précédente, en 1983, note la radio. Les résidents de cette ville sont invités à rester chez eux et à éviter les déplacements car plus de 20 routes de la région sont fermées à cause de la montée de l’eau, de glissements de terrain et d'arbres tombés.

Au total, 900 personnes ont été évacuées de plus de 500 maisons à travers la région, a déclaré l'adjointe au maire de Marlborough, Nadine Taylor, à RNZ.

​Le fleuve Buller, l’un des plus longs de Nouvelle-Zélande, a débordé et rejoint le fleuve Orowaiti, transformant la ville de Westport en île, ajoute la radio.

​Huit cents résidents de Westport ont été évacués dans la nuit du 16 au 17 juillet.

​Les villes de Takaka, Collingwood, Murchison, Springs Junction, Picton et Nelson sont aussi isolées en raison des conditions météorologiques, notent les médias locaux.

«Le scientifique en hydrodynamique Richard Measures affirme que les niveaux d'inondation à la station de surveillance de Buller Te Kuha de NIWA sont maintenant les plus élevés depuis la crue majeure de 1926, dépassant les événements de 2012 et 1970», précise l’Institut national néo-zélandais de recherche sur l'eau et l'atmosphère (NIWA).

De nouvelles pluies abondantes sont attendues demain, a annoncé le NIWA.

​Les autorités ont dépêché des unités militaires dans les régions sinistrées. Une personne a été héliportée depuis sa maison inondée.

​Les conditions météorologiques perturbent considérablement les vols sur le réseau intérieur d'Air New Zealand. Le transporteur national affirme que Wellington, New Plymouth et Nelson sont les villes les plus touchées, selon RNZ.

Inondations en Europe

En Europe, qui est aussi frappée de précipitations très abondantes, le bilan a dépassé 150 morts, dont 133 en Allemagne.

Des centaines de personnes sont portées disparues après les crues et glissements de terrain.

Le gouvernement belge a décrété un jour de deuil national le 20 juillet, à la mémoire des victimes des inondations de ces deux derniers jours.

Lire aussi:

Quelle forme pourrait prendre une «guerre mondiale» déclenchée par les États-Unis et la Chine?
Les vaccins à ARN messager modifient notre code génétique? La crainte des anti-vaccins passée au crible
Lassé du bâton occidental, le Liban se tourne vers la carotte de Téhéran, Moscou et Pékin
Tags:
état d'urgence, évacuation, pluie, inondation, Nouvelle-Zélande
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook