International
URL courte
Par
0 03
S'abonner

Le président américain Joe Biden a reçu lundi à Washington le roi Abdallah de Jordanie, marquant le début d'une série d'entretiens que le locataire de la Maison blanche devrait avoir sous peu avec d'autres dirigeants du Moyen-Orient.

La Jordanie, où le roi Abdallah a éteint plus tôt cette année une sédition menée par son demi-frère et ancien prince héritier du royaume, est un allié majeur des Etats-Unis dans la région.

Joe Biden a décrit comme un "bon ami, loyal et décent", le roi Abdallah, qu'il rencontrait pour la première fois depuis sa prise de fonction à la présidence américaine en janvier dernier.

Au cours d'une séance photos devant les journalistes, le roi Abdallah a déclaré pour sa part que les Etats-Unis pouvaient "toujours compter sur moi, mon pays et nombre de nos collègues dans la région".

Les deux dirigeants ont discuté des efforts de paix au Moyen-Orient, Joe Biden exprimant son soutien pour une solution à deux Etats pour régler le conflit israélo-palestinien, a fait savoir la Maison blanche.

Joe Biden doit recevoir le 26 juillet le Premier ministre irakien Moustafa al Kadhimi, tandis que des représentants américains et israéliens travaillent sur l'organisation d'une réunion entre le locataire de la Maison blanche et le nouveau Premier ministre israélien Naftali Bennett.

Lire aussi:

Un ministre assure que l’État prendra en compte les «remarques» du Conseil constitutionnel, pourtant obligatoires
Le Conseil constitutionnel valide l'extension du pass sanitaire mais censure l'isolement obligatoire
Le fils du chah d'Iran exhorte l'Occident à donner le coup de grâce à la République islamique
Tags:
Joe Biden, roi Abdallah II
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook