International
URL courte
Par
301929
S'abonner

Le parquet général malgache a annoncé avoir déjoué une tentative d'assassinat du Président de cette République, Andry Rajoelina, et arrêté plusieurs personnes «étrangères et malgaches». Parmi les personnes appréhendées figurent deux Français, relate l'AFP.

Le parquet général malgache a annoncé avoir déjoué une tentative d'assassinat du Président de cette République, Andry Rajoelina, et arrêté plusieurs personnes «étrangères et malgaches».

Parmi les personnes appréhendées mardi «dans le cadre d'une enquête pour atteinte à la sûreté de l'État» figurent deux Français, a appris l'AFP de source diplomatique.

«Plusieurs ressortissants étrangers et malgaches ont été interpellés mardi dans le cadre d'une enquête pour atteinte à la sûreté de l'État», a déclaré mercredi soir à la presse la procureure générale Berthine Razafiarivony.

Un plan d'élimination

«Selon les preuves matérielles en notre possession, ces individus ont échafaudé un plan d'élimination et de neutralisation de diverses personnalités malgaches dont le chef de l'État», a-t-elle précisé.

«À ce stade de l'enquête qui se poursuit, le parquet général assure que toute la lumière sera faite», a-t-elle ajouté.

Lors de la célébration de la fête de l'indépendance de Madagascar, le 26 juin, la gendarmerie avait déjà annoncé avoir déjoué une tentative d'assassinat du secrétariat d'État chargé de la gendarmerie, le bras droit du Président, le général Richard Ravalomanana.

Lire aussi:

La France constate une forte baisse du nombre de nouveaux cas quotidiens de Covid-19
Paris et Londres VS Malabo: lutte contre la corruption ou jeux d’intérêts stratégiques?
Troisième dose de vaccin: «Cela fait partie du plan de développement économique et actionnarial des labos»
Tags:
Madagascar, tentative de meurtre, Andry Rajoelina
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook