International
URL courte
Par
384
S'abonner

Le Président afghan Ashraf Ghani a imputé lundi la «dégradation» de la situation militaire en Afghanistan à la «brusque» décision des États-Unis de retirer l'ensemble des soldats américains du pays.

«La situation actuelle est due à la brusque décision» de Washington, a déclaré le Président lors d'un discours au Parlement afghan, sur fond d'offensive tous azimuts des talibans.

Dans son discours, le Président afghan a affirmé avoir préparé un plan sur six mois visant à endiguer l'avancée des talibans, sans toutefois donner de détails.

Après avoir conquis de vastes zones rurales au cours des trois derniers mois, à la faveur du retrait définitif des troupes étrangères, les talibans ont resserré ces derniers jours leur étau sur trois grandes villes du pays.

Alors que le retrait des forces internationales est quasiment achevé, des combats urbains opposent depuis plusieurs jours forces afghanes et talibans dans Lashkar Gah, une des trois capitales provinciales afghanes sous la menace directe des insurgés. Ceux-ci affrontent également les forces afghanes dans les faubourgs de Kandahar et d'Hérat, deuxième et troisième villes les plus peuplées du pays.

Lire aussi:

Quand la CIA s’associe à l’Ukraine pour générer des fake news sur les «mercenaires russes»
Les chômeurs non vaccinés privés d’allocations en Autriche
La maison d’édition Nawa bientôt dissoute par Gérald Darmanin
Tags:
Afghanistan, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook