International
URL courte
Par
3411
S'abonner

L'Iran répondra avec célérité à toute menace contre sa sécurité, a averti lundi le ministère iranien des Affaires étrangères après la mise en cause de Téhéran par Israël, les Etats-Unis et la Grande-Bretagne dans l'attaque d'un pétrolier au large d'Oman.

La République islamique a nié toute implication dans l'incident qui a coûté la vie à deux membres d'équipage du tanker Mercer Street jeudi en mer d'Oman.

Dimanche, Washington et Londres ont promis de coopérer avec leurs alliés pour élaborer une réponse à ce qu'ils considèrent comme une attaque iranienne contre ce navire battant pavillon libérien, dont les propriétaires sont japonais, et qui est géré par l'armateur Zodiac Maritime, à capitaux israéliens.

Lundi, la Grande-Bretagne a convoqué l'ambassadeur d'Iran à Londres. L'Iran a répliqué immédiatement en convoquant le chargé d'affaires britannique à Téhéran.

"L'Iran protège sans hésitation sa sécurité et ses intérêts nationaux et répondra avec célérité et fermeté à toute éventuelle initiative", a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Saeed Khatibzadeh, cité par la télévision iranienne.

Il a ajouté "regretter les accusations sans fondement du ministre des Affaires étrangères britannique contre l'Iran, qui ont été répétées par le secrétaire d'Etat américain (...) et qui contiennent des accusations contradictoires, erronées et provocatrices".

Selon le gouvernement britannique, il est hautement probable que le Mercer Street ait été attaqué par l'Iran à l'aide d'un ou deux drones.

Lire aussi:

Sous-marins: «trahison» pour le ministère des Armées, mais pas de «catastrophe industrielle» pour Le Maire
Sous-marins australiens: la Russie tourne la France en dérision en rappelant les Mistral
Macron évoque la possibilité de «lever le pass» dans certains territoires
Tags:
pétrolier, Iran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook