International
URL courte
Par
119
S'abonner

L'Union européenne (UE) a condamné jeudi l'escalade de violence en Afghanistan, appelant à «un cessez-le-feu urgent, complet et permanent».

"Cette violence insensée inflige d'immenses souffrances aux citoyens afghans et augmente le nombre de personnes déplacées à l'intérieur du pays à la recherche de sécurité et d'un abri. L'offensive militaire des talibans est en contradiction directe avec leur engagement en faveur d'un règlement négocié du conflit et du processus de paix de Doha", souligne un communiqué conjoint du haut représentant de l'UE pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, Josep Borrell, et du commissaire européen chargé de la gestion des crises, Janez Lenarcic.
"L'UE appelle à un cessez-le-feu urgent, complet et permanent pour donner une chance à la paix", note le communiqué.

Les responsables européens déplorent également les violations des droits humains dans les zones contrôlées par les talibans, insistant que ces actes "pourraient constituer des crimes de guerre et devront faire l'objet d'une enquête" et que "les combattants ou commandants talibans responsables devront rendre des comptes".

Les talibans, qui se sont emparés ces trois derniers mois de vastes territoires ruraux et de postes-frontières en Afghanistan, ont annoncé mercredi qu'ils allaient lancer de nouvelles attaques contre des responsables afghans, tout en continuant de combattre pour le contrôle de plusieurs grandes villes assiégées.

Lire aussi:

Pas si brouillés? Mélenchon était bien présent aux cinquante ans d’Éric Zemmour
Macron demande pardon aux harkis, il est interrompu en plein discours - vidéo
«Le Pr Raoult est responsable de milliers de décès évitables dans les pays francophones», selon un microbiologiste belge
«Impensable d'avancer»: la France passe l’éponge sur l’accord de libre-échange entre l’UE et l’Australie
Tags:
Afghanistan, Union européenne (UE)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook