International
URL courte
Par
046
S'abonner

Le chef du service de communication du gouvernement afghan a été assassiné vendredi à Kaboul, a annoncé le ministère de l'Intérieur.

"Malheureusement, les brutaux et sauvages terroristes ont commis un nouvel acte lâche et tué un patriote afghan qui résistait à la propagande ennemie (...), Dawa Khan Menapal, lors de la prière du vendredi" dans la capitale, a déclaré le porte-parole du ministère, Mirwais Stanikzai, dans un message destiné aux médias.

Les talibans, qui se sont emparés ces trois derniers mois de vastes territoires ruraux et de postes-frontières en Afghanistan, avaient annoncé mercredi qu'ils allaient lancer de nouvelles attaques contre des responsables afghans, tout en continuant de combattre pour le contrôle de plusieurs grandes villes assiégées.

Lire aussi:

Pas si brouillés? Mélenchon était bien présent aux cinquante ans d’Éric Zemmour
Macron demande pardon aux harkis, il est interrompu en plein discours - vidéo
«Le Pr Raoult est responsable de milliers de décès évitables dans les pays francophones», selon un microbiologiste belge
«Impensable d'avancer»: la France passe l’éponge sur l’accord de libre-échange entre l’UE et l’Australie
Tags:
Afghanistan, talibans
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook