International
URL courte
Par
0 32
S'abonner

Les violents incendies qui ont détruit plus de 100.000 hectares en deux semaines en Grèce sont sous contrôle, a indiqué vendredi un porte-parole des pompiers.

«Depuis hier [jeudi, ndlr], il n'y a plus de front actif majeur, juste des poches éparses», a déclaré un porte-parole des pompiers, cité par les médias.

Les pompiers déployés par centaines restaient toutefois en alerte face aux risques de résurgence des flammes sur l'île d'Eubée, à quelque 200 kilomètres au nord-est d'Athènes, et dans la région d'Arcadie, sur la péninsule du Péloponnèse, selon la même source.

Des vents importants sont attendus durant le week-end, présentant le risque de propager rapidement d'éventuels départs de feu, a indiqué, pour sa part, Spyros Georgiou, un porte-parole de la protection civile.

La Grèce a été frappée début août par une canicule exceptionnelle. Les incendies favorisés par ce phénomène météorologique ont fait plusieurs morts et nécessité l'évacuation de plusieurs localités.

Plus de 100.000 hectares ont brûlé en deux semaines dans le pays, un record depuis les incendies meurtriers de 2007, selon les dernières données du Système européen d'information sur les feux de forêts (EFFIS).

Lire aussi:

Sous-marins australiens: «Ce qu'il vient de se passer» pèsera sur l’avenir de l’Otan, selon Le Drian
Une voiture fonce sur une terrasse en centre-ville de Fontainebleau, plusieurs blessés
Véran confirme un possible allégement concernant le pass sanitaire
Tags:
Grèce, incendie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook