International
URL courte
Par
Offensive des talibans après le retrait US d’Afghanistan (86)
2714
S'abonner

Mohammad Hanif Atmar, ministre des Affaires étrangères du gouvernement d’Ashraf Ghani, a annoncé que sa résidence à Kaboul avait été la cible d’attaques le jour d’entrée des talibans* dans la capitale.

Plusieurs attaques ont visé le 15 août plusieurs diplomates afghans et la résidence du ministre des Affaires étrangères à Kaboul, a annoncé ce lundi 16 août sur Twitter Mohammad Hanif Atmar, chef de la diplomatie afghane pendant la présidence d’Ashraf Ghani.

«Après de lâches attaques d’hier contre mes collègues et ma résidence, que je condamne fermement, plusieurs collègues et moi sommes arrivés sains et saufs dans un lieu sûr», a indiqué M.Atmar.

​Le ministre n’a pas précisé où il se trouvait, alors que le Président démissionnaire afghan Ashraf Ghani avait quitté le pays le 15 août.

M.Atmar a promis de publier prochainement une déclaration concernant la situation actuelle en Afghanistan.

Prise de Kaboul par les talibans*

Les talibans* mènent depuis plusieurs semaines une offensive sur les grandes villes afghanes suite au retrait progressif des forces américaines d’Afghanistan. Le 15 août, ils sont entrés dans Kaboul et ont pris le contrôle de la ville en quelques heures.

Le Président Ashraf Ghani a quitté le pays face à l’avancée rapide des talibans*, déclarant qu’il voulait «éviter l’effusion de sang». Plusieurs pays ont commencé à évacuer leurs citoyens, le personnel de leurs ambassades et les Afghans ayant collaboré avec eux. Emmanuel Macron a annoncé ce lundi 16 août avoir envoyé «deux avions et des forces spéciales» pour aider les forces américaines à organiser les évacuations à l’aéroport de Kaboul.

Selon les médias, les talibans* contrôlent l’ensemble des postes-frontière du pays. Mohamed Naïm, porte-parole du bureau politique des talibans*, a annoncé dans la nuit du 15 au 16 août la fin de la guerre longue de 20 ans, promettant que la nouvelle forme de gouvernement en Afghanistan serait bientôt claire.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Dossier:
Offensive des talibans après le retrait US d’Afghanistan (86)

Lire aussi:

Sous-marins australiens: «Ce qu'il vient de se passer» pèsera sur l’avenir de l’Otan, selon Le Drian
Une voiture fonce sur une terrasse en centre-ville de Fontainebleau, plusieurs blessés
Véran confirme un possible allégement concernant le pass sanitaire
Tags:
Afghanistan, Kaboul, Hanif Atmar, talibans, attaque
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook