International
URL courte
Par
144
S'abonner

La plate-forme japonaise d'échanges de cryptomonnaies Liquid a annoncé jeudi avoir été visée par une attaque informatique au cours de laquelle une somme estimée à 94 millions de dollars (80,4 millions d'euros) a été dérobée, devenant ainsi la dernière cible en date d'une vague de piratage dans le secteur des cryptomonnaies.

"Nous sommes désolés d'annoncer que les portefeuilles 'warm' de #LiquidGlobal ont été compromis, nous transférons les actifs vers le portefeuille 'cold'", a indiqué la société sur Twitter, ajoutant que les dépôts et retraits étaient suspendus.

Les portefeuilles numériques "warm" ou "hot" sont directement connec­tés à inter­net et conçus pour permettre aux utilisateurs d'accéder plus facilement aux cryptomonnaies. Les portefeuilles "cold" sont hors ligne et plus difficiles d'accès - et donc généralement plus sécurisés.

Liquid dit tracer le mouvement des actifs et travailler avec d'autres plates-formes pour tenter de geler et récupérer les fonds.

Le groupe d'analyse Elliptic, spécialisé dans la technologie blockchain à la base des cryptomonnaies, a indiqué que les adresses identifiées par Liquid comme appartenant aux pirates totalisaient plus de 94 millions de dollars, dont 45 millions de dollars en "tokens" liés à la blockchain Ethereum.

Le ou les pirates convertissent ces "tokens" en cryptomonnaie éther via des échanges décentralisés, a expliqué Elliptic, ajoutant qu'elle aidait Liquid à retrouver les fonds volés.

Le dirigeant de Liquid n'était pas disponible dans l'immédiat pour un commentaire.

La semaine dernière, la plate-forme d'échanges de cryptomonnaies Poly Network a indiqué avoir été victime d'une attaque informatique à hauteur de 610 millions de dollars, l'un des plus importants piratages jamais subis par le secteur.

Lire aussi:

Sous-marins australiens: «Ce qu'il vient de se passer» pèsera sur l’avenir de l’Otan, selon Le Drian
Une voiture fonce sur une terrasse en centre-ville de Fontainebleau, plusieurs blessés
Véran confirme un possible allégement concernant le pass sanitaire
Tags:
cryptomonnaie, piratage
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook