International
URL courte
Par
0 110
S'abonner

Un pétrolier et son équipage recherchés pour le vol présumé de près de 300.000 barils de brut au Cambodge ont été saisis par la marine indonésienne, suite à une "notice rouge" d'Interpol signalant que le navire était recherché par Phnom Penh.

Le MT Strovolos battant pavillon panaméen a été arraisonné le 27 juillet au large des côtes de l'île de Sumatra, a indiqué la marine indonésienne dans un communiqué, mettant en garde qu'elle "n'hésitera pas à prendre des mesures contre tout type de crime commis sur le territoire juridique indonésien".

L'équipage de ce tanker, composé de 13 Indiens, trois Bangladais et trois Birmans, est actuellement retenu sur une base navale proche de Singapour, a fait savoir le commandant de la première flotte indonésienne, Arsyad Abdullah.

Selon les autorités locales, le pétrolier de 183 mètres, qui se dirigeait vers l'île indonésienne de Batam et avait éteint son système d'identification, s'était ancré illégalement dans les eaux indonésiennes.

Lire aussi:

Pas si brouillés? Mélenchon était bien présent aux cinquante ans d’Éric Zemmour
Macron demande pardon aux harkis, il est interrompu en plein discours - vidéo
«Le Pr Raoult est responsable de milliers de décès évitables dans les pays francophones», selon un microbiologiste belge
Tags:
pétrolier, Cambodge, Indonésie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook