International
URL courte
Par
L'ouragan Ida (10)
3510
S'abonner

Profitant de son séjour en orbite, le spationaute français Thomas Pesquet a publié des clichés de l'ouragan Ida, de catégorie 4, qui devrait atteindre les côtes du sud des États-Unis dans l'après-midi.

Arrivé à bord de la Station spatiale internationale (ISS) en avril dernier, le spationaute Thomas Pesquet ne cesse de partager sur son compte Twitter des images prises en orbite. Alors que l'ouragan Ida se rapproche ce dimanche 29 août du sud des États-Unis, il a publié quelques clichés de l'œil du cyclone.

«L'œil de l'ouragan Ida. Ces tempêtes, toujours plus fréquentes, font toujours plus de dégâts, et on pense à ceux qui la subiront en espérant qu’ils seront préparés et qu’ils resteront sains et saufs», a-t-il tweeté.

Un ouragan de catégorie 4

L’ouragan Ida s'est renforcé le 29 août, avec des vents soufflant à 209 km/h, à l'approche de la Louisiane, 16 ans jour pour jour après les ravages causés par Katrina.

«L'ouragan majeur Ida continue de se renforcer […] c'est maintenant un dangereux ouragan de catégorie 4» qui devrait atteindre les côtes de la Louisiane dans l'après-midi, a écrit le Centre américain des ouragans (NHC) sur son site.

Joe Biden, qui a appelé les habitants à se préparer lors d'une allocution télévisée samedi après-midi, a annoncé l'envoi de centaines de spécialistes en intervention d'urgence et la mise en place de réserves d'eau, de nourriture et de générateurs électriques.

Mission de Pesquet

Thomas Pesquet, arrivé à bord de l’ISS le 24 avril avec la navette SpaceX, fait partie de la mission Alpha qui doit durer six mois. C’est son deuxième séjour à bord, il y avait déjà passé six mois entre novembre 2016 et juin 2017.

Cette mission de l’Agence spatiale européenne prévoit une centaine d’expériences scientifiques, notamment l’étude de cellules souches du cerveau pour étudier leur vieillissement accéléré dans l’espace. Elle permettra également de préparer de futures missions vers la Lune et Mars.

En outre, l’équipage prend plusieurs images de la Terre pour étudier des phénomènes comme l’éclairage artificiel la nuit, les proliférations d’algues et l’éclatement des plateformes de glace de l’Antarctique.

Dossier:
L'ouragan Ida (10)

Lire aussi:

Des Casques bleus accusés d’abus sexuels, «la réputation de l’Onu est en jeu»
La maison d’édition Nawa bientôt dissoute par Gérald Darmanin
La France rappelle ses ambassadeurs à Washington et Canberra pour consultations
Tags:
États-Unis, ouragan, Thomas Pesquet
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook