International
URL courte
Par
134
S'abonner

L'activité dans le secteur des services en Chine s'est fortement contractée en août, alors que les restrictions mises en place pour empêcher la propagation du variant Delta menacent de compromettre la reprise de la deuxième plus grande économie mondiale, montrent les résultats d'une enquête privée publiée vendredi.

L'indice PMI des services calculé par Caixin/Markit a chuté à 46,7 en août, contre 54,9 en juillet, tombant à son plus bas niveau depuis la première vague de la pandémie de coronavirus en avril 2020. La barre des 50 points sépare la croissance de la contraction de l'activité sur une base mensuelle.

Le secteur des services a été plus lent à se remettre de la pandémie que le secteur manufacturier, mais l'amélioration progressive de la consommation ces derniers mois à contribué à sa croissance.

Les autorités chinoises ont toutefois dû réintroduire des mesures restrictives pour remédier à la reprise de l'épidémie de coronavirus à partir du mois d'août, affectant principalement les secteurs de la restauration, des transports, de l'hôtellerie et du divertissement.

Un sous-indice des nouvelles entreprises s'est contracté en août. Les nouvelles commandes à l'exportation ont en revanche progressé.

Lire aussi:

Les chômeurs non vaccinés privés d’allocations en Autriche
La maison d’édition Nawa bientôt dissoute par Gérald Darmanin
Des Casques bleus accusés d’abus sexuels, «la réputation de l’Onu est en jeu»
La France rappelle ses ambassadeurs à Washington et Canberra pour consultations
Tags:
Chine, économie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook