International
URL courte
Par
0 24
S'abonner

Cette visite intervient alors que les États-Unis cherchent des soutiens pour évacuer les Américains et les Afghans à risque restés en Afghanistan et qu'ils souhaitent établir un consensus entre les alliés sur la manière de communiquer avec le nouveau pouvoir taliban*.

L'émir du Qatar, cheikh Tamim ben Hamad al Thani, s'est entretenu avec le secrétaire d'État américain, Antony Blinken, et le secrétaire américain à la Défense, Lloyd Austin, sur la situation en Afghanistan, ont annoncé lundi ses services.

Cette visite intervient alors que les États-Unis cherchent des soutiens pour évacuer les Américains et les Afghans à risque restés en Afghanistan et qu'ils souhaitent établir un consensus entre les alliés sur la manière de communiquer avec le nouveau pouvoir taliban*.

Antony Blinken et Lloyd Austin ont remercié le cheikh Tamim ben Hamad al Thani «pour l'aide offerte par le Qatar lors de l'évacuation d'Afghanistan des citoyens américains, de nos partenaires et des personnes à risque», a déclaré le porte-parole du département d'État, Ned Price, dans un communiqué.

Ned Price a ajouté que l'émir du Qatar et les diplomates américains avaient aussi évoqué «les questions bilatérales et les initiatives pour promouvoir la sécurité et la prospérité dans la région».

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Pas si brouillés? Mélenchon était bien présent aux cinquante ans d’Éric Zemmour
Macron demande pardon aux harkis, il est interrompu en plein discours - vidéo
«Le Pr Raoult est responsable de milliers de décès évitables dans les pays francophones», selon un microbiologiste belge
Tags:
Qatar, États-Unis, Antony Blinken, Taliban
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook